Topoésie
Toponymie + Poésie

Marie-Claude De Souza s’intéresse à l’imaginaire collectif et à sa transmission. Par des interventions dans l’espace public, l’artiste récolte des histoires auprès de passants, rencontrés au hasard des rues. De ces récits, elle dégage des lieux-dits: des surnoms attribués à certains espaces sans qu’ils soient inscrits sur les cartes officielles. Par cette poétisation de nos milieux de vie, elle interroge notre rapport au territoire. Le projet circule en banlieue, en région, dans les métropoles : comment appréhende-t-on notre environnement dans chacun de ces contextes? Y a-t-il des similitudes? Y a-t-il des distinctions?

Oeuvre d’art permanente 

  • Legs à la ville de Carleton-sur-Mer dans le cadre de son 250e anniversaire (2017).

 

Cycles de création passés

  • Résidence de création au centre d'artistes Vaste et Vague, Carleton-sur-Mer (2017)

  • Fonds pour les arts et lettres de l’agglomération de Longueuil (printemps/été 2016)

  • Programme Des ponts culturels d’une rive à l’autre, Montréal (2016)

  • Résidence de création au centre d'artistes Vaste et Vague, Carleton-sur-Mer (2015)

  • Passage, manifestation d’art public, Montmagny (2013).

Cette œuvre nomade a mené à l’élaboration d’un site web spécifique. Faites-y un petit saut! Il permet à l’artiste de géolocaliser les lieux-dits recensés, photographies et extraits audio à l’appui. Cette plateforme a vu le jour afin de conserver des traces de son passage dans les diverses municipalités visitées. L’œuvre réside toutefois en ses rencontres, sur la rue, avec des citoyens, des collectivités… À l’ère du GPS et du téléphone intelligent, Marie-Claude De Souza cherche à valoriser le bouche-à-oreille à travers cet art, peut-être perdu, de demander ou de donner son chemin.

Vidéo réalisée par le centre d’artistes Vaste et Vague (résidence de création 2015)

28/10/2015

Please reload

Reportage de CHAU-TVA

Vaste et Vague se lance dans la Virée, 1 octobre 2015

01/10/2015

Please reload

En Gaspésie

Un participant.