Série d'interventions artistiques portant sur les lieux-dits : la roche Qui-Parle, les Vireuses, le trou à Toune, la Pavure, Smoking Valley, le parc des Gorilles, le sentier des Senelles, le Pâtira… autant de surnoms de lieux, autant d’histoires!

 

Cette oeuvre-processus a été réalisée pour la première fois dans le cadre de Passage, manifestation d’art public (2013). Depuis, elle a voyagé sous forme de cycles de création.

Oeuvre d’art permanente 

  • Legs à la ville de Carleton-sur-Mer dans le cadre de son 250e anniversaire (2017).

 

Cycles de création passés

  • Résidence de création au centre d'artistes Vaste et Vague, Carleton-sur-Mer (2017)

  • Fonds pour les arts et lettres de l’agglomération de Longueuil (printemps/été 2016)

  • Programme Des ponts culturels d’une rive à l’autre, Montréal (2016)

  • Résidence de création au centre d'artistes Vaste et Vague, Carleton-sur-Mer (2015)

  • Passage, manifestation d’art public, Montmagny (2013).

 

Site web spécifique

à cette oeuvre nomade​

www.topoesie.com

Itinéraire résumé

Topoésie

Œuvre bilingue autour de l'expression « L’autre bord d’la track », explorant la double symbolique du chemin de fer, à la fois frontière et liaison.

 

Créée spécifiquement pour l’exposition collective Géopoétique à la galerie d'art du parc Stewart Hall, Pointe-Claire, du 11 juin au 15 octobre 2017.

 

Commissaire : Kasia Basta.

Traverse

Enregistrement de rythmes cardiaques lors de lectures de poésie en tête-à-tête et diffusion des battements en simultané par l'entremise de cabinets de basse amplifiée.

 

20 octobre au 20 décembre 2015, résidence de recherche et création au marché public de Longueuil, soutenue par le Conseil des arts de Longueuil.

Collaboratrices :

— Stéphanie Verriest,  artiste multidisciplinaire

— Sophie Lewandowski, thérapeute en shiatsu.

Détails du projet.

Stéthoscope

Il m’arrive d’écrire sur les murmures

 

Des dizaines de collages poétiques ont voyagé à travers différents organismes communautaires et entreprises à l’échelle du Québec.

 

 

Collaboratrices :

— Karine Landerman, arts visuels et textiles

— Maude De Blois, vidéo d’art.

 

Projet soutenu par le Conseil des arts de Longueuil, programme Soutien aux pratiques hybrides.

 

Détails du projet.

Murmures

T’es un p’tit qui, toi ?

 

En me promenant de porte en porte, je suis allée à la recherche des « personnages de Chesterville », des gens qui se démarquent par leur personnalité colorée et leur histoire. 

 


Exposition collective en plein air,

9 août au 17 septembre 2014

à la Clairière - Art et nature.

Un p'tit qui

À la manière des vendeurs ambulants d’autrefois, Marie-Claude De Souza aborde les passants en leur proposant de vivre une expérience avec les mots, à partir de leur vécu, leurs souvenirs et leurs rencontres… Avec les témoignages et anecdotes recueillis, elle crée un poème inédit.

 

  • 6 au 8 juin 2014, en duo avec Hector Ruiz, une présentation d’Odace événements, dans le cadre du Festival de la poésie de Montréal

  • 21 mars 2014, Mois de la Poésie, Québec

  • 2011-12, divers festivals.

Collage de textes sur le thème de la route.

 

Présenté en duo ou en trio avec

— Stéphanie Verriest, art sonore

— France Mongeau, poésie.

 

Marie-Claude De Souza livre le récit d’une intervention poétique qu’elle mena sur plus de 5555 km en autostop sur les routes du Québec.

 

  • 22 juillet 2015, Forum mondial de Langue française, Liège, Belgique

  • 14 mars 2015, Mois de la Poésie, Québec

  • 23 avril 2014, cégep de St-Hyacinthe (Journée mondiale du livre et du droit d’auteur)

  • 29 septembre 2013, maison de la Culture de Longueuil.

 

Une présentation des Productions Langues pendues.

La grand-route
La grand-route

Festival international de poésie de Colima, Mexique, 2010

Lectures publiques dans les jardins, les marchés et les rues ou lectures à domicile au cœur de quartiers défavorisés. Entre vastitude et intimisme. Distribution de livres. Activités d’alphabétisation. Un festival engagé.

 

Délégation du Québec: Valérie Forgues, Frans Ben Callado et Marie-Claude De Souza.

 

Crédit photo : Javier Flores.

Colima

Printemps des Poètes, 2011

 

Récolte de confidences anonymes sur une boîte vocale. Des voix inconnues inspirent des poèmes. Diffusion des textes créés pour l’événement dans les rues du quartier St-Roch à Québec.

Conception :

Marie-Claude De Souza.

1-855-PPoètes
1-855-PPoètes

Journée mondiale de la Poésie, 2011 et 2012

 

Actions collectives à l’initiative du Printemps des Poètes (Québec).

 

Le 21 mars 2011, les poètes revendiquent une nouvelle unité de mesure, le nombre de PpH indique la quantité de Poèmes par Heure diffusée en un lieu. 60 poètes, 60 minutes, 60 poèmes, sous la direction d’André Marceau.

 

Le 21 mars 2012, des choeurs poétiques ont rendu hommage à Hector de Saint-Denys Garneau en lisant son poème Cage d’oiseau dans les rues de Québec.

21 mars
21 mars